AETERNUS★LUMINARE


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Stefania Di Girolamo
Serdaigle
━ « Préfete-en-Chef »
Serdaigle ━ « Préfete-en-Chef »
Stefania Di Girolamo



ϟ Hiboux : 96
ϟ Gallions : 5178
ϟ « J'aime » : 4
ϟ Entrée à Poudlard : 26/04/2012
ϟ Maison : Serdaigle.
ϟ Poste dans l'école : Préfète-en-Chef.
ϟ Baguette Magique : Bois de platane. 37,5 cm. Plume de phénix.

MessageSujet: [intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]   08.05.12 1:40

Ce qu'elle avait lu dans la gazette des sorciers était incompréhensible. En règle général, les Di Girolamo ne s'intéressaient pas à la vie politique du monde de la magie tout simplement parce qu'il n'en voyait pas l'intérêt. Mais quand la troisième enfant entendit ces rumeurs bizarres, elle décida d'en avoir le coeur net.
La salle des préfets était vides et pour cause, les autres préfets avaient l'air plus occupés à rassurer les premières année. Stef n'avait aucunement envie de se mêler à la foule aujourd'hui, foule qui s'était entassé à Pré-au-Lard pour discuter. En tant que préfète-en-chef, elle s'interdisait les sorties lorsqu'il y avait du monde hors de l'école. Avec ces réformes, tout le monde s'inquiétait, surtout à cause de la venue de cette déléguée officielle. C'est d'ailleurs pour ça que l'italienne avait demandé à voir le directeur. Il était le seul à pouvoir lui donner plus d'informations. Elle détestait rester dans l'ignorance des choses et voulait savoir pourquoi tant d’agitation pour des réformes. Certes, la peur se faisait ressentir à chaque coin de couloir et les élèves faisaient deux à quatre fois plus attention dans les espaces déjà pas fréquentables. Ils s'entassaient petit à petit soit dans leur salle commune soit dans leur chambre et il était devenu quasiment impossible de travailler. Ses propres colocataires commençaient à paniquer et ce n'était pas leur genre ; elles qui étaient les premières à relever un défi de taille.

Elle relisait mot après mot la gazette, tentant de comprendre. Ce n'est pas en restant ignorante qu'elle réussira à calmer les aigles qui se posaient beaucoup de questions. Comme le reste de la population poudlarienne. Stefania n'avait plus de nouvelle de son collègue préfet-en-chef, elle en avait conclut qu'il devait être aussi occupés que les autres. En plus de la panique qui montait doucement mais surement, les étudiants devaient travailler leurs cours. Ceux qui se passaient à l'extérieur étaient restreint par une quelconque raison qui échappait à la jeune fille. S'en était trop.

Enfin, elle finit par entendre le bruit de la porte qui s'ouvre. Elle espérait bien que c'était le Directeur, elle voudrait bien retourner dans sa chambre faire une petite sieste. Neve devait lui apporter une lettre de sa mère dans la soirée et ne tenait pas à s'endormir en buvant son jus de citrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelangelo Castello
━ Directeur & SACM
━ Directeur & SACM
Michelangelo Castello



ϟ Hiboux : 21
ϟ Gallions : 5069
ϟ « J'aime » : 0
ϟ Entrée à Poudlard : 06/05/2012
ϟ Maison : Ex-Serdaigle
ϟ Poste dans l'école : Directeur de l'école & Professeurs SACM
ϟ Baguette Magique : Elle est en bois de charme. Elle mesure 37,5 cm et contient un cheveu de Vélane.

MessageSujet: Re: [intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]   08.05.12 17:38

Quand le hibou déposa ses pattes sur son bureau, Mike fronça les sourcils en observant l’oiseau avec beaucoup de questionnement. En temps normal, les hiboux venaient tôt le matin et non tard dans la soirée. Surement quelque chose d’important. Que ne fut pas sa surprise de voir que ce hibou venait d’une étudiante de son école, préfète en chef et qui lui sommait quasiment de venir la rejoindre dans la salle de préfet. Et bien dit donc, pensa-t-il en retirant ses lunettes de sur son visage, observant toujours le parchemin avec une grande perplexité. Qu’est-ce qui pousserait une étudiante à lui écrire pour lui demander un rendez-vous dans une pièce? Un petit sourire en coin s’anima sur son visage. Bien sur, quelle question. Elle cherchait des réponses à l’article qu’ils ont tous put lire dans la Gazette du Sorcier.
Déposant donc le parchemin sur son bureau, l’homme se redressa en plaçant quelques trucs sur celui-ci puis quitta finalement son bureau en marchant d’un pas calme vers ladite salle en question. Depuis la parution de cet article, beaucoup de gens lui pose des questions et ils se prennent toujours les mêmes réponses.

Néanmoins, il comprend parfaitement l’inquiétude de ses étudiants, d’autant plus que la mode veut que la moitié de ceux-ci soit des nés-moldus ou des enfants mêlés. La crainte, la peur et l’envie de savoir ne pouvait qu’être présent. Cela lui rappelle ce moment dans la forêt avec la jeune Maureen qui semblait surtout s’en faire pour sa famille avant tout. Une belle preuve d’amour familial et de solidarité.

Tournant le coin d’un couloir, l’homme salua quelques fantômes présents ainsi que deux étudiants qui s’amusaient à faire des sortilèges de confusions sur deux elfes de Cornouailles, ce qui le fit hausser les sourcils. Franchement, les étudiants ont de drôle de passion c’est temps-ci. Puis, tournant la tête vers la porte rechercher, il poussa celle-ci sans aucun problème, montant les trois marches pour finalement se retrouver nez à nez avec la préfète en Chef, croisant les bras, Mike ne la quitta pas des yeux pendant un moment.

« Mademoiselle Di Girolamo. Que puis-je pour vous ? »

Bien sur, il sait depuis le départ ce qu’elle désire, ce qui ne l’enchante pas vraiment dans le sens ou, normalement.

« La prochaine fois, si vous avez des questions à me poser. Déplacez-vous vers mon bureau au lieu de m’envoyer un hibou pour que moi-même je me déplace. Et les réponses à vos questions, je ne les possède pas entièrement. » Termina-t-il en venant prendre place sur un fauteuil, près du feu qui crépitait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefania Di Girolamo
Serdaigle
━ « Préfete-en-Chef »
Serdaigle ━ « Préfete-en-Chef »
Stefania Di Girolamo



ϟ Hiboux : 96
ϟ Gallions : 5178
ϟ « J'aime » : 4
ϟ Entrée à Poudlard : 26/04/2012
ϟ Maison : Serdaigle.
ϟ Poste dans l'école : Préfète-en-Chef.
ϟ Baguette Magique : Bois de platane. 37,5 cm. Plume de phénix.

MessageSujet: Re: [intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]   13.05.12 0:49

A l'arrivée du directeur, Stefania se leva cérémonieusement. Plusieurs questions se bousculaient dans sa tête, l'air de dire qu'elles voulaient toutes sortir en première de sa bouche. Michelangelo n'avait pas bougé d'un pouce, les bras croisés, certainement agacé ou en colère de s'être déplacé lui-même pour répondre à des questions que tous se posaient depuis quelque temps. Mais elle ne pouvait pas rester dans cette situation un jour de plus, c'était trop de pression et personne ne pouvait dire quand est-ce que tout ceci allait s'arrêter. Et en effet, il n'avait pas apprécié le hibou qui le sommait limite de venir la voir, alors qu'elle aurait dû elle-même faire le déplacement. Comme s'il lisait dans ses pensées, il lui répondit du tac au tac.
    « Pardonnez-moi. J'ai pensé qu'il était préférable de parler dans la salle des préfets, pour qu'au moins nous en sachions plus sur ces... évènements. »
Elle disait cela alors qu'elle était seule. Mais une plume animée prenait des notes.
    « Vous dites que vous n'avez pas les réponses entièrement. Cela veut dire que vous en avez tout de même. S'il vous plait, dites m'en plus. »
Elle avait besoin de savoir. C'était en quelque sorte une nécessité. Déjà pour elle-même qui, de nature curieuse, ne pouvait s'empêcher de fouiner un peu partout pour en savoir plus, mais aussi pour les élèves qui commençaient à paniquer de plus en plus. Et ça, c'était insupportable. Recevoir tous les jours des jeunes adolescents plein de terreur, prêt à dire à leur parents qu'ils aimeraient raccourcir leur séjour à Poudlard ou des conneries dans le genre. Chez les aigles, c'était déjà comme ça et ô combien de fois la préfète avait dû calmer les plus jeunes et rassurer les plus vieux sur ces réformes. Mais ne rien savoir la rendait folle.
    « Il y a bien trop de tâches noirs dans ce tableau et il serait, je pense, plus judicieux d'informer la totalité de l'école sur tout cela. Même si vos réponses ne sont pas complètes, cela reste des réponses. »
Alors qu'il s'était assit dans un fauteuil près de la cheminée, Stef s'était levée, anxieuse. Ça ne lui arrivait pas souvent ce genre de moment où elle cédait à la panique, mais c'était un cas de force majeur là. Les moldus et sang-mêlés sont ceux qui sont les plus apeurés et c'était tout à fait normal. Mais ça ne pouvait durer.
Elle faisait les cent pas dans la pièce, regardant l'ensemble de la pièce plusieurs fois, comme si elle cherchait un remède miracle à tout ceci dans la salle des préfets. Un rêve qui s'écroulait bien facilement. Dire que Poudlard était une école calme jusqu'à il y a quelques semaines. S'en était déstabilisant. Aussi bien pour les élèves que pour l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[intrigue] Can't you feel the fear ? [PV Michelangelo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» [Shinomi] In Line To Feel Fine ?
» Death's alias Albator Feel
» Black panther the man without fear ! (custom)
» Alma du jeu FEAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AETERNUS★LUMINARE :: Ҩ Salle des Préfets-
Sauter vers: